Cathédrale du Christ Sauveur
Moskau, Russie

Description
Type Bâtiment public
Project Nouvelle construction
Execution 1995-2000
Project amount 170.000.000 €
Area 524.000 m²
Architecte Aleksey Denisov, Mikhail Posokhin, Surab Zereteli


La résurrection de la plus importante et plus grande église russe orthodoxe

Non seulement les habitants de la ville de Dresde admettent l’importance de la Résurrection d’un bâtiment notamment par l’identification de la population qui en est faite par les habitants. La cathédrale du Christ Sauveur est un édifice religieux riche en histoire dans la capitale Russe, Moscou. Elle est considérée comme le temple central de l’église russe orthodoxe et, avec sa hauteur de 103 m, elle compte parmi les églises orthodoxes les plus hautes du monde.

Le bâtiment original sur la rive gauche de la rivière de Moskova à l’ouest du Kremlin a été construit dans la deuxième moitié du 19ième siècle par l’architecte russo-allemand Konstantin Ton dans le style russo-byzantin en mémoire de la victoire sur Napoléon en 1812. Josef Stalin a fait sauter la cathédrale en 1931 pour construire, à sa place, le Palais des Soviets. Avec la statue imposante de Lénine et une hauteur de 415 m, le Palais devait devenir le plus haut bâtiment du monde. Mais en raison de difficultés financières dues au déclenchement de la Seconde Guerre Mondiale, la construction a été arrêtée.

Dans les années soixante, les fondations du bâtiment du Palais devenaient la plus grande piscine en plein air du monde. Avec le retour de la culture orthodoxe dans l’Union Soviétique à la fin des années quatre-vingt pendant la période de la perestroïka, la reconstruction de la cathédrale du Christ Sauveur et son rétablissement comme centre religieux de la Russie étaient un souhait populaire. En janvier 1995, Alexej II, le patriarche de l’église russe orthodoxe, a posé la première pierre pour la reconstruction de la cathédrale du Christ Sauveur.

Bien que la reconstruction principalement financée par des fonds publics ait été critiquée à maintes reprises, le bâtiment a été construit en béton armé et après 5 ans de travaux seulement, il a été achevé à l’aide des technologies les plus modernes, juste à temps pour le 850ième anniversaire de la fondation de la ville. Depuis lors, les dômes dorés de la cathédrale sont à nouveau visibles de loin.

Le défi

Les différentes pièces et salles dans l’ensemble de bâtiments qui constitue l’église du Christ Saveur, imposent des performances de haut niveau aux thermostats et robinets. Quant à la régulation de la température ambiante, la haute précision et la facilité d’entretien ont été les facteurs décisifs pour le choix des thermostats « Uni LH » et de la robinetterie d’arrêt.

Des régulateurs proportionnels fonctionnant sans énergie auxiliaire travaillent en combinaison avec des robinets et sont utilisés pour la régulation de la température ambiante en modifiant le débit d’eau de chauffage. Ils répondent aux recommandations de la Loi sur les économies d’énergie et permettent le dimensionnement de robinets pour radiateurs avec une plage de réglage proportionnelle de 1 ou 2 Kelvin.

La multitude et les différents modèles de la robinetterie et des thermostats Oventrop ont permis de répondre à ce défi en respectant toutes les exigences techniques. Grâce au préréglage, les robinets permettent l’adaptation du débit d’eau de chauffage aux besoins, ni plus ni moins, et en résulte une émission de chaleur économique des radiateurs individuels.

Location